0.00 0 items

Votre panier est vide.

Georges Fourcade – Le barde créole

14.90

Ce disque nous renvoie au début du XXe siècle, à une époque où le séga, qui était encore appelé « chansonnette créole », se formalisait et se généralisait grâce à Georges Fourcade (1884-1962), au sein des salons de bals de la bourgeoisie réunionnaise dont il était issu. « Petite fleur aimée », « Le p’tit paille en queue » ou encore « La chanson de Francisco » sont autant de standards que nous lui devons, et qui, tout en constituant le folklore réunionnais, font aujourd’hui l’objet de nombreuses reprises. Leurs versions originales étaientquasiment oubliées jusqu’à la parution de cet album.

Outre le fait de rappeler des réalités historiques et l’esthétique musicale des années 1920/1930, cet album met à l’honneur un grand chansonnier réunionnais, un poète fabuliste amoureux de la langue créole, auteur de saynètes et de pièces de théâtre, mais aussi pionnier en termes d’enregistrements locaux. Fourcade fut en effet le premier de l’archipel des Mascareignes à graver sa voix sur des 78 tours (grâce aux firmes Pathé et Odéon), afin de promouvoir la musique réunionnaise, notamment à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris, en 1931. Ces disques lui permettront aussi d’être le premier chanteur réunionnais diffusé régulièrement sur les ondes locales.

Par son talent, qui lui vaudra rapidement, dans le milieu culturel,le surnom de « barde créole », Fourcade influencera ainsi les ségatiers de son temps,mais aussi ceux des générations à venir. Ces enregistrements sont notammentincontournables pour tous les curieux de l’authenticité du séga réunionnais.

Digipack 28 titres, livret 44 page

X