0.00 0 items

Votre panier est vide.

Luc Donat, le roi du séga

22.90

Avant de se raréfier à la Réunion, le violon était depuis la fin du XIXe siècle un important vecteur de la musique savante, mais aussi l’un des instruments de prédilection des nombreux bals populaires.

Luc Donat (1925-1989), qui, par son oeuvre, s’inscrit telle une figure emblématique du patrimoine musical réunionnais, fut l’un des rares à avoir perpétué cette pratique instrumentale héritée des musiciens routiniers.

Auteur et compositeur, ce talentueux violoniste acquit tout au long de son existence un professionnalisme rare, lui permettant de mener une riche carrière artistique, aussi bien à La Réunion qu’à Madagascar ou en France métropolitaine. Il fut en effet l’un des premiers musiciens réunionnais à se produire nationalement, voire internationalement, devenant ainsi à la fin des années 1950 l’ambassadeur du séga.

Sa large ouverture d’esprit et son attrait des voyages l’amenèrent alors à côtoyer une multitude de musiciens, se forgeant ainsi une vaste culture musicale. À en juger par ses compositions et leur harmonisation, il fut le précurseur d’une symbiose entre la musique traditionnelle réunionnaise et le jazz, entre le séga d’antan et celui de nos contemporains.

Ce triple album regroupe, d’une part, la totalité des titres qu’il a enregistrés sur vinyles des années 1950 à 1985 et, d’autre part, des enregistrements « live » de standards de jazz, mais aussi de musiques classique et tzigane, sa carrière ne se limitant pas aux ségas.

Triple album 68 titres, livret 44 pages

X