0.00 0 items

Votre panier est vide.

Maxime Laope, chapeau l’artiste

25.00

Fervent défenseur de la langue créole et des traditions musicales de La Réunion, Maxime Laope (1922-2005) est un pilier de l’histoire de la musique locale. Chanteur émérite surnommé par Georges Fourcade « le gosier de fer », il véhicula à travers ses chansons des scènes de vie créole et un savoir-faire musical traditionnel, devenus aujourd’hui des témoignages socio-historiques et ethnomusicologiques précieux. A ce titre, Maxime s’inscrit comme le seul chanteur réunionnais ayant eu une longévité artistique qui s’étend des galettes 78 Tours (26 à ce jour inventoriées) aux disques compacts . Sa carrière couvre près de six décennies. Ces sources sonores d’époque s’inscrivent alors aujourd’hui comme des témoignages intangibles, nous offrant un nouvel éclairage sur l’histoire de la musique réunionnaise.

X